Bafounda.fr.gd - Foot-ball
  page d'accueil
  Nous ecrire
  Situation geographique
  Situation linguistique
  Situation administrative
  COGEDEBA
  Les Elites
  Bafounda de Douala
  Bafounda de Yaounde
  Bafounda de Bamenda
  Bafounda de Bfssam
  Bafounda de Kribi
  Bafounda de Kumba
  La culture
  Bafounda de Mbouda
  Les projets
  L activite rurale
  Foot-ball
  Sites touristiques
  Galerie Masques
  Les proverbes et expressions courantes
  Annonces
  Livre d'or
  Forum
  annonce importante
  re lancement du tournoi

Tout comme les matchs précèdent, la finale de football du congrès COGEDEBA a tenu toutes ses promesses. On avait l’impression d’assister à un derby Real – Barça, tellement l’ambiance était chaude.
Le coup d’envoi est donné par le président du COGEDEBA en la personne de M. NAOUSSI Jean.

Les deux équipes se montrent très robustes au milieu de terrain. C’est Douala qui porte les initiatives en premier à la 2e minute par une contre attaque menée de pied de maître par Ngosso Guy dit Adebayor. Mais il ne montre pas assez de technique pour se jouer du dernier rempart de la défense de Ydé. Nous sommes à la 6e minute lorsque le même Ngosso se montre une fois de plus menaçant par une frappe captée sur une belle détente du portier de Ydé. C’est au tour de Ydé une minute plus tard de se créer une occasion de but par l’entremise de son redoutable No 10 qui, après avoir effacé deux joueurs de Douala, arme un puissant tir qui oblige le portier de Douala à se détendre comme une panthère pour saisir la balle à l’angle supérieur de son montant droit.
Les deux dizaines de minutes suivantes s’avèrent très alléchante pour le public venu nombreux vivre cet évènementiel. La balle va d’un camp à l’autre, et la tension monte d’un cran, les supporters sont plongés dans une euphorie totale, tellement le spectacle que les deux équipes font montrent sur le terrain  est magnifique. On aperçoit d’ailleurs sa Majesté le chef supérieur se lever pour ovationner une belle action du No 10 de Ydé très présent dans cette rencontre.
En dépit des multiples occasions de but, les deux équipes rentrent dans les vestiaires sous un score vierge de zéro but partout.
 
L'effectif de yaoundé au repos.

2e période : Décisive pour Douala.
 
Dès l’entame de la deuxième mi-temps, Ydé par l’entremise de son N° 7 tel Ronaldinho parvient à déstabiliser toute la défense de Dla par une série de drible. Malheureusement pour lui, sa puissante frappe finit dans les bras du portier de Dla apparemment très serein. 2 minutes après c’est ce même N° 7 qui prend qui soulève encore les foules par un , deux, trois crochets sur l’aile droit pour finalement trop croiser sa frappe qui crée plus de peur que de mal au gardien de but de Dla. Il faut attendre la 18e minute de jeu pour voir la rencontre basculer en faveur de Douala suite à une faute à l'entrée de la surface de réparation sur le No 6 de Douala entré en cour de jeu. Le penaltie est transformé par NGOSSO Guy dit Adebayor. La minute d'après, Douala concède une fois une faute à l'entrée de la surface de réparation qui entraine immédiatement un coup franc. Ceci est boté par l'emblématique capitaine de Douala. ce dernier le botte avec une finesse incroyable. le deuxième but de Douala est ainsi validé. Orgueilleusement, Ydé reagit aussitôt à la 21 e minute en reduisant le score par l'entremise de son No 8. des lors le match se montre de plus en plus engagé. les attaquants se deploient comme il peuvent pour marquer des buts. A la 65e minute de jeu, la tension monte et pour une faute mal jugé de l'arbitre sur un joueur de Ydé, on frolle de près une bagarre générale. Heureusement que les forces de l'ordre en place intimident par leur présence les plus impulsifs. le match continue son cour et à la 78e minutes, c'est Douala qui signe le break out en marquant son troisième but par la voie de son No 5 . la partie semble pencher en faveur de ce dernier lorsque YDE repond par un splendide but sur coup franc à la suite d'une faute sur son No 10 à l'entrée de la surface de réparation.
les joueurs de ydé combatifs jusqu'au bout froleront d'ailleurs l'égalisation sur penaltie n'eut été l'agilité tres impressionante du portier de Dla.
La partie s'achève ainsi sur le score de 3 but à 2

le chef de famille bafounda de Douala qui jubile de concert avec ses poulains.


©24 aout 2009. Sous la coordination de Appolos Patrick FAKO ; Directeur de publication

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=